Articles les plus consultés

dimanche 7 septembre 2014

Egypte : Toutmôsis III




Bonjour,

Je ne pense pas vous avoir encore parlé
de MON pharaon préféré:
Toutmôsis III ! ! !

Cette"passion" m'est venue après avoir visité
le musée de Louxor
il y a...................quelques années et
avoir "volé" cette photo grace à mon téléphone portable ! ! ! !





Pharaon d'Égypte (1504-1450 avant JC)
durant la période du Nouvel Empire,
parfois appelé

le Napoléon de l'Égypte ancienne
pour les nombreuses conquêtes qu'il a entreprises.

Cinquième roi de la XVIIIème dynastie,
Thoutmosis III est le fils et successeur de Thoutmosis II.

Il devient également le gendre de la reine Hatchepsout
par son mariage avec sa demi-sœur
une fille d'Hatchepsout et de Thoutmosis II.

Succédant à son père en 1504 avant JC,
Thoutmosis III est rejeté dans l'ombre par Hatchepsout,
qui gouverne de fait le pays
ne laisse au jeune roi qu'un rôle nominal.

Devenu adulte, il règne conjointement avec la reine
mais, après la mort d'Hatchepsout,
les monuments érigés par celle-ci sont martelés
— signe d'une volonté d'effacer à jamais
son nom des mémoires.

Régnant seul à partir de 1483 avant JC,
Thoutmosis III entreprend une série de conquêtes
sans précédent dans l'histoire de l'Égypte.

  Thoutmosis III prodigue aux temples Égyptiens
les butins et les tributs conquis.

Il enrichit ainsi le Grand Temple de Karnak
et y fait inscrire ses annales sur les murs.

Il réalise également d'importantes constructions
dans tout son empire, notamment à Héliopolis,
Memphis, et Abydos.

À sa mort vers 1450 avant JC,
son fils Aménophis II lui succède.

Source: aleph2at.free.fr

De plus, le roi se pose aussi en lettré,
et les documents permettent de reconstruire
l’image d’un homme épris de culture et d’histoire.

A Karnak, il fait édifier une salle des Ancêtres,
avec une liste de rois commençant avec Ménes.

Dans l’Akhménou, il entreprend le « jardin botanique »,
espace orné de bas-reliefs représentant
toute sorte de faune et de flore,
avec une vocation quasi encyclopédique,
sorte d’onomasticon figuré.

Lorsque son expédition capture un rhinocéros en Nubie,
il en fait consigner les mensurations précises.

Thoutmosis III pratique également la calligraphie,
comme en témoigne son vizir Rekhmirê.

Cependant, à partir de l'an 42,
il fait marteler les cartouches et
les effigies de sa marâtre Hatshepsout.

Cette réaction tardive,
20 ans après son arrivée au pouvoir,
s'explique peut-être par la volonté d'anéantir
les prétentions royales
de possibles héritiers d'Hatshepsout.

Après plus de 53 ans de règne,
il est enterré dans la tombe n°34 de la Vallée des Rois.
Sa momie a été retrouvée
dans la cachette royale de Deir el-Bahari.

Il est succédé par son fils Amenhotep II,
qu’il a eu de sa seconde épouse, Hatshepsout Méritrê.

Il est possible que cette succession se soit opérée
après quelques années de corégence.





Source: thotweb.com


Thoutmôsis III mourut le dernier jour
du septième mois
de sa cinquante-troisième année de règne.

Il fut inhumé dans la vallée des rois.

Le tombeau (KV34) est l'un des plus vastes de la nécropole :
il s'enfonce sur près de trois cents mètres dans la falaise

superbe sarcophage de quartzite du roi
occupe toujours la chambre funéraire.

Le décor pariétal de la tombe est constitué principalement
de scènes et de textes extraits du Livre de l'Amdouat,
Le Livre de ce qui se trouve dans l'Autre Monde.


Source: Wikipédia





Vous comprenez maintenant pourquoi ce pharaon me fascine ! !

Si d'aventure vous vous rendez à Louxor,
surtout n'oubliez pas de visiter le musée
pour admirer la magnifique statue de schiste vert
du pharaon Thoutmôsis III.


Merci de vos passages et à très bientôt ,



1 commentaire:

  1. s.chevre@gmail.com8 septembre 2014 à 09:52

    Merci pour tout ce que tu mets sur ce blog. Je suis une fan de l'histoire égyptienne et tout ce qui s'y rapporte me fascine. Sonia

    RépondreSupprimer